EDGAR MORIN : PENSÉE COMPLEXE ET PENSÉE GLOBALE

La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on envisager une connaissance du global qui évite le réductionnisme (aveugle aux qualités propres au tout), l’unilatéralisme (prendre une partie pour le tout), le holisme (aveugle aux relations tout-parties). Edgar Morin propose non une pensée complète, mais une pensée complexe (qui ne peut éliminer toute incertitude et insuffisance), apte à relever les défis auxquels est confrontée notre connaissance.

Conférences Penser Global, organisées par le Collége d’études mondiales, en partenariat avec la Fondation Calouste Gulbenkian.

Conditions d’utilisation / Copyright : Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime “Creative Commons”. Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler la paternité de son(ses) auteur(s): Collège d’études mondiales – FMSH. Vous n’avez pas le droit de la modifier ni d’en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons